BLOG

Le sexe Afghani Vidéo sexe italien

le sexe Afghani Vidéo sexe italien

.

Sexe boutique saint nazaire bandes de sexe



le sexe Afghani Vidéo sexe italien


Elle existe, mais cloîtrée dans la maison et n'ayant aucun droit de sortir. Cela ne veut pas dire qu'ils crachent sur le plaisir sexuel, au contraire, ils aiment ça au point de vouloir le posséder et d'être les seuls à en jouir.

C'est le sens du projet de loi que le président Hamid Karzaï a voulu déposer. Un projet qui souhaitait rendre légal "le viol de l'épouse" et interdire à celle-ci de sortir sans l'autorisation du mari. Hamid Karzaï comptait sur ce projet de loi pour s' attirer la sympathie et les votes des chiites lors des prochaines élections.

Après les protestations de plusieurs Etats, M. Karzaï a fini par retirer ce projet, mais les hommes continueront à se conduire en brutes avec les femmes avec ou sans cette loi. Quoi qu'il en soit, cette proposition de loi, digne de l'époque de la jahilya période antéislamique, au temps où certains Bédouins enterraient leurs filles vivantes pour éviter que leur honneur ne soit un jour sali est stupide et grotesque. Que vient faire la loi dans la chambre d'un couple?

Que peut-elle apporter à l'intimité d'un homme et d'une femme? Quel plaisir en tirerait l'homme qui se sentirait fort grâce à cette loi? Un plaisir dicté par le texte et une violence légitimée par le droit qui a un sens de l'équité et des réalités bien étrange. En Afghanistan, des femmes se battent, s'organisent et sont aidées par des féministes de plusieurs pays.

Mais qu'un homme comme Hamid Karzaï ait pu signer ce projet de loi en dit long sur l'appétit du pouvoir , sur l'ambition dévorante qui l'habite. Comment fait-il pour se présenter face aux Occidentaux qu'il fréquente en ayant ouvert la voie au viol légal dans la conjugalité? Il voudrait que les talibans le perçoivent comme quelqu'un qui s'approche de leur bord?

Mais les talibans veulent plus et ne se contenteraient pas d'une loi concernant la pratique sexuelle. Ils voudraient régenter toute la société et y introduire une barbarie qui va au-delà de ce que l'on imagine. Karzaï fait fausse route et un mauvais calcul.

Alors il a fait marche arrière. Une femme qui jouit est une "salope" ; elle est considérée comme une prostituée sauf que les malheureuses travailleuses du sexe ne jouissent pas, ce n'est pas un plaisir, c'est un travail, une corvée pour gagner leur vie.

Il serait intéressant de faire lire aux hommes ayant peur de cette jouissance quelques-uns des témoignages de femmes qui racontent leur vie sexuelle. Mais nous n'irons pas jusque-là. L'important est de s' élever contre cette initiative afghane qui ne fera qu' aggraver la situation dans le pays et peut-être hâter le retour des talibans sur la scène politique.

Car ce qui se joue dans cette région meurtrie par plusieurs guerres, c'est un choix de société et même d'époque. Malheureusement, je suis pessimiste: Le terrain est difficile, les méthodes inégales et le peuple incertain dans ses options. Hambourg, plaintes, notamment pour agression sexuelle 11 janvier [4]. On a dit que les suspects des agressions de Cologne sont presque tous des étrangers 11 janvier [5]. Un peu plus tard on a dit: Puis on a dit: Ou encore, on comprend que les coupables ne seront jamais inculpés, sans trop savoir qui sont les coupables!

Confusion , émotion, rage… Bien des choses peuvent nous remuer! On parle de culture du viol! Politiciens et personnages publics se questionnent sur les migrants. Comme ici où on se demande: Des réfugiés iraniens font la grève de la faim et se cousent les lèvres en guise de protestations contre la démolition de leur lieu de vie.

En Grèce le problème envahit la Capitale [17]. Cela touche la guerre qui donc la fait? À travers la crise migratoire, on rapporte à bien des endroits de la prostitution et des sévices sexuels sur les femmes et surtout les enfants. Les viols sont tellement violents que certains doivent subir une intervention chirurgicale: Ça remue tout le monde et avec raison. Ce sont des drames humains qui se succèdent. Mais les reportages de qualité, les reportages exempts de propagande sont devenus très rares.

Nous ne savons pas comment on vit à bien des endroits. Comment pouvons-nous comprendre ces gens qui peuvent arriver chez nous? Un très rare véritable reportage a été réalisé par la télévision russe. Il nous fait voir certaines faces sombres de la vie afghane.

On peut ainsi comprendre un peu mieux ces gens et par le fait même peut-être savoir comment mieux les accueillir si jamais…. En Afghanistan, ils préfèrent les garçons. Tous les clichés sonnent faux pour ma part. Je crois que nous ne connaissons absolument rien de ce Pays toujours occupé et dans le chaos constant.


Sex addict le sexe hiba


Cela ne veut pas dire qu'ils crachent sur le plaisir sexuel, au contraire, ils aiment ça au point de vouloir le posséder et d'être les seuls à en jouir. C'est le sens du projet de loi que le président Hamid Karzaï a voulu déposer. Un projet qui souhaitait rendre légal "le viol de l'épouse" et interdire à celle-ci de sortir sans l'autorisation du mari. Hamid Karzaï comptait sur ce projet de loi pour s' attirer la sympathie et les votes des chiites lors des prochaines élections.

Après les protestations de plusieurs Etats, M. Karzaï a fini par retirer ce projet, mais les hommes continueront à se conduire en brutes avec les femmes avec ou sans cette loi. Quoi qu'il en soit, cette proposition de loi, digne de l'époque de la jahilya période antéislamique, au temps où certains Bédouins enterraient leurs filles vivantes pour éviter que leur honneur ne soit un jour sali est stupide et grotesque.

Que vient faire la loi dans la chambre d'un couple? Que peut-elle apporter à l'intimité d'un homme et d'une femme? Quel plaisir en tirerait l'homme qui se sentirait fort grâce à cette loi? Un plaisir dicté par le texte et une violence légitimée par le droit qui a un sens de l'équité et des réalités bien étrange.

En Afghanistan, des femmes se battent, s'organisent et sont aidées par des féministes de plusieurs pays. Mais qu'un homme comme Hamid Karzaï ait pu signer ce projet de loi en dit long sur l'appétit du pouvoir , sur l'ambition dévorante qui l'habite. Comment fait-il pour se présenter face aux Occidentaux qu'il fréquente en ayant ouvert la voie au viol légal dans la conjugalité? Il voudrait que les talibans le perçoivent comme quelqu'un qui s'approche de leur bord?

Mais les talibans veulent plus et ne se contenteraient pas d'une loi concernant la pratique sexuelle. Ils voudraient régenter toute la société et y introduire une barbarie qui va au-delà de ce que l'on imagine. Karzaï fait fausse route et un mauvais calcul.

Alors il a fait marche arrière. Une femme qui jouit est une "salope" ; elle est considérée comme une prostituée sauf que les malheureuses travailleuses du sexe ne jouissent pas, ce n'est pas un plaisir, c'est un travail, une corvée pour gagner leur vie. Il serait intéressant de faire lire aux hommes ayant peur de cette jouissance quelques-uns des témoignages de femmes qui racontent leur vie sexuelle.

Mais nous n'irons pas jusque-là. L'important est de s' élever contre cette initiative afghane qui ne fera qu' aggraver la situation dans le pays et peut-être hâter le retour des talibans sur la scène politique.

Car ce qui se joue dans cette région meurtrie par plusieurs guerres, c'est un choix de société et même d'époque. Malheureusement, je suis pessimiste: Le terrain est difficile, les méthodes inégales et le peuple incertain dans ses options. Seuls les Afghans eux-mêmes pourraient en finir avec les talibans. Un aspect de la vie afghane qui, mêlé à la crise migratoire et aux relations femme-homme souvent maladives, peut nous donner des outils plus complexes pour tenter de saisir les tourments de notre monde.

Avec une information partielle et superficielle combien de fois nous fait-on comprendre le monde en trois questions ou en deux minutes! Plus de plaintes ont été déposées en Allemagne pour les agressions dont des femmes ont été victimes lors du réveillon du Nouvel An données livrées le 10 janvier [3].

Hambourg, plaintes, notamment pour agression sexuelle 11 janvier [4]. On a dit que les suspects des agressions de Cologne sont presque tous des étrangers 11 janvier [5]. Un peu plus tard on a dit: Puis on a dit: Ou encore, on comprend que les coupables ne seront jamais inculpés, sans trop savoir qui sont les coupables!

Confusion , émotion, rage… Bien des choses peuvent nous remuer! On parle de culture du viol! Politiciens et personnages publics se questionnent sur les migrants. Comme ici où on se demande: Des réfugiés iraniens font la grève de la faim et se cousent les lèvres en guise de protestations contre la démolition de leur lieu de vie.

En Grèce le problème envahit la Capitale [17]. Cela touche la guerre qui donc la fait? À travers la crise migratoire, on rapporte à bien des endroits de la prostitution et des sévices sexuels sur les femmes et surtout les enfants. Les viols sont tellement violents que certains doivent subir une intervention chirurgicale: Ça remue tout le monde et avec raison. Ce sont des drames humains qui se succèdent. Mais les reportages de qualité, les reportages exempts de propagande sont devenus très rares.

Nous ne savons pas comment on vit à bien des endroits. Comment pouvons-nous comprendre ces gens qui peuvent arriver chez nous? Un très rare véritable reportage a été réalisé par la télévision russe.

Il nous fait voir certaines faces sombres de la vie afghane. On peut ainsi comprendre un peu mieux ces gens et par le fait même peut-être savoir comment mieux les accueillir si jamais….